Menu

Jérôme Adam (E00), parrain de La Quatrième Roue du Carrosse : « J’ai été séduit par l’idée d’interviewer les diplômés sur les décisions clés de leur vie »

None

Dans le cadre de l’adhésion à vie qui renforce le continuum entre élèves et diplômés de l’ESSEC, ESSEC Alumni a décidé de soutenir La Quatrième Roue du Carosse, initiative portée par les étudiants Jean-Baptiste MartinonThomas Noslier et Alexandre Malfoy, et également appuyée par la Fondation ESSEC. L’idée des trois camarades : partir en Rosalie à la rencontre des alumni de la Côte Ouest américaine. Parrain de l’aventure, Jérôme Adam (E00) nous explique ses motivations et son rôle dans le projet.

ESSEC Alumni : Pourquoi avoir décidé de soutenir la Quatrième Roue du Carrosse ? 

Jérôme Adam : J’ai immédiatement été séduit par l’idée de recueillir des témoignages inspirants auprès des alumni, notamment sur les décisions clés de leur vie. Ces retours d’expériences seront forcément enrichissants pour les étudiants, et probablement pour nous tous. Dans le même temps, il se trouve que je lance une conférence baptisée « Libérer son pouvoir de décision » dont le slogan est « Une seule décision peut changer notre vie »… Tout ceci m’a donc semblé très cohérent.
Autre raison et pas des moindres, depuis mon diplôme de l’ESSEC en 2000, j’ai toujours soutenu le développement de l’école et plus récemment la Fondation. Ce projet sera l’occasion de prolonger cet engagement en contribuant à renforcer les liens entre diplômés, étudiants et l’ensemble du Groupe ESSEC.

EA : Comment aidez-vous l'équipe de la Quatrième Roue du Carrosse à réaliser son projet ? 

J. Adam : En plus d’un apport financier, j’ai ouvert plusieurs portes à la « dream team » – c’est ainsi que j’appelle Alexandre, Jean-Baptiste et Thomas. Je les ai aidé à mobiliser différents acteurs de l’ESSEC susceptibles d’avoir un intérêt dans l’aventure. Je leur ai fourni des contacts dans mon réseau pour trouver des sponsors. Je leur ai présenté l’équipe de la société de production Story Circus, afin que les interviews vidéo sur lesquelles repose tout le projet soient de la meilleure qualité possible. Plus largement, j’essaye de leur donner des bons tuyaux (idées, contacts et sites utiles). Je suis ravi de m’engager auprès d’eux, mais cela doit rester leur projet. Je me mets à leur service, sans chercher à imposer mes vues.

EA : Vous serez aussi présent lors du top départ de l’aventure, le mercredi 21 mars à midi sur le campus de l’ESSEC à Cergy… 

J. Adam : Effectivement – et j’encourage les étudiants et diplômés de l’ESSEC à venir en nombre, ne serait-ce que pour encourager la dream team ! J’ouvrirai l’événement avec une diffusion du documentaire Tandem, qui retrace mon ascension du Mont Ventoux en tandem avec mon associé Guillaume Buffet, et une intervention sur mon parcours et ma conférence « Une seule décision peut changer votre vie ». Puis la dream team prendra la parole et répondra aux questions des participants. Et ceux qui le souhaiteront pourront tester la Rosalie.

EA : Vous allez ensuite vous joindre à l'équipe sur sa Rosalie. À quelle partie du trajet allez-vous participer ? Pourquoi ?

J. Adam : Alexandre, Jean-Baptiste et Thomas m’ont proposé dès le premier mail de pédaler à leurs côtés… J’ai sauté sur l’occasion – tout simplement parce que c’est l’occasion de découvrir une belle région du monde avec mon épouse, qui sera aussi du voyage. Par ailleurs, j’ai co-écrit le scénario d’un long métrage et travaille actuellement sur la rédaction d’un livre, et j’aimerais en profiter pour tester mes histoires sur place.

 

2018 02 13 - La Quatrième Roue du Carrosse Full.JPGJean-Baptiste Martinon, Thomas Noslier et Alexandre Malfoy en Rosalie

 

EA : Vous allez en outre vous plier au jeu de l'interview avec l'équipe de la Quatrième Roue du Carrosse. À quelles questions vous attendez-vous ?

J. Adam : J’ai communiqué à la dream team le déroulé détaillé de ma conférence « Libérer son pouvoir de décision ». Je verrai bien s’ils y ont pioché des questions. J’espère en tout cas qu’ils n’hésiteront pas à aller vers des sujets certes moins tabous aujourd’hui, mais pas encore totalement ancrés dans notre culture, comme le doute, le droit à l’erreur, la seconde chance… À leur âge, je n’aurais sans doute pas pensé à ces sujets. Je me serais davantage interrogé sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, sur les qualités attendues pour gérer une équipe, ou encore sur la place des technologies comme l’intelligence artificielle dans la société américaine.

EA : Avez-vous un lien particulier avec la Côte Ouest des États-Unis ?

J. Adam : Durant mes études, j’ai effectué un échange au sein du MBA de Tulane University (New Orleans), et j’en ai profité pour aller voir d’autres étudiants de l’ESSEC à San Francisco. La ville a sans aucun doute changé depuis… Je vérifierai sur place ! Je connais aussi du monde à Los Angeles – une camarade de promotion et un producteur avec lequel j’ai collaboré. J’espère les revoir. Bref, ce sera un mélange de retrouvailles et de réseau – parfaitement dans l’esprit de La Quatrième Roue du Carrosse. 

 

Propos recueillis par Louis Armengaud Wurmser (E11)

 

Pour plus d’informations sur La Quatrième Roue du Carrosse, consulter notre interview de l’équipe ici.  

 

À propos de La Quatrième Roue du Carrosse

Étudiants en fin de cursus du programme Grande École de l’ESSEC, Jean-Baptiste Martinon, Thomas Noslier et Alexandre Malfoy ont décidé de parcourir la Côte Ouest américaine pendant trois mois et d’interviewer des alumni tout au long de leur périple, en les prenant à bord de leur Rosalie. Les diplômés prendront ainsi tour à tour la quatrième selle vacante, devenant la Quatrième Roue du Carrosse. Le projet a vocation à être repris d’année en année par de nouveaux groupes d'étudiants, avec d’autres moyens de transport et dans de nouvelles régions du monde.
La Quatrième Roue du Carrosse est soutenue par ESSEC Alumni ; la Fondation ESSEC ; La Compagnie de Phalsbourg, fondée par Philippe Journo (E86) ; Greenmarks ; le Vélo Voyageur, créé par Eugénie Triebel (E10) et Bérangère Florin (E09) ; Ava Assurances, dirigée par Alexandre Cordier (M93) ; Jérôme Adam (E00) ; Jean Arvis (E74) ; Julien Renault ; le K-Lab de l’ESSEC ; le service communication du Groupe ESSEC ; et SE2M.

 

À propos du concours étudiant ESSEC Alumni

Depuis la rentrée 2017, les étudiants deviennent adhérents à vie d’ESSEC Alumni dès leur scolarité. Ils versent un forfait unique inclus à leurs frais de scolarité, et bénéficient des services de l’association et d’un accès au réseau des diplômés pendant leur cursus puis tout au long de leur parcours professionnel. Un système qui rapproche les jeunes générations d’ESSEC Alumni et qui renforce le continuum entre élèves et diplômés de l’ESSEC.
Dans ce cadre, ESSEC Alumni a décidé de soutenir chaque année un projet étudiant, sélectionné après une séance de pitch selon les critères suivants :


1. La pertinence et la cohérence de la présence d'ESSEC Alumni dans le projet 
2. Le recours à des outils de communication concrets, quantifiables et exploitables par ESSEC Alumni
3. L’adéquation du projet avec les valeurs clés d’ESSEC Alumni : esprit pionnier, excellence, diversité, humanisme
4. Si possible, la mise en pratique d’une démarche réseau dans le cadre du projet

À la clé : une dotation de 4000 €, un accompagnement opérationnel et un soutien de communication.
La Quatrième Roue du Carrosse a remporté l’édition 2018.

 

En savoir plus sur La Quatrième Roue du Carrosse :

https://www.facebook.com/quatriemeroueducarrosse/
https://www.instagram.com/laquatriemeroueducarrosse/

 

En savoir plus sur Jérôme Adam :

http://www.jeromeadam.com

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à vous proposer des services ou offres adaptés à vos centres d'intérêts et à réaliser des statistiques de visites. En savoir plus et paramétrer les cookies.

x